Bienvenue !

Transgender Network Switzerland (TGNS) est l’association nationale par et pour la population trans* et leurs ami•e•s.

Publié dans général | Commentaires fermés sur Bienvenue !

IDAHOT – Où en sont les droits LGBTI en comparaison des européens ?

Ponctuellement lors du IDAHOT[1], ILGA Europe (International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association) publie aujourd’hui le pack pour l’année entière de Rainbow Europe; une vue d’ensemble informative de la situation du droit des personnes LGBTI en Europe.

ILGA répertorie cette année avec cela non seulement le développement des droits LGBTI en Europe, mais aussi fournie concrètement pour la première fois des propositions d’améliorations votés pour les pays correspondants.

Cette parade semble amèrement nécessaire.

Donc, comme le rapport montre plus que clairement, le progrès est certes existant, mais il reste lent et continuellement menaçant. De grandes conquêtes comme en France en Italie et à Malt marquent les gros titres,  mais la vie de l’ensemble de l’Europe montre qu’il n’y a pas de raison de se réjouir rétrospectivement.

L’an dernier la Suisse est descendue de 2% passant de 33 à 31% et s’éloigne drastiquement, après une nette amélioration les années précédentes, des  voisins plus avancés que sont l’Allemagne (54%), l’Autriche (56%) et en tête de tous la France (71%). Pourtant quelques succès ont aussi été enregistrés l’an dernier pour lesquels le TGNS a été partie prenante.

[1]1 Le IDAHOT rappelle le 17 mai la suppression de l’homosexualité de la liste des troubles psychiques de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) 1990. Le transgenre est toujours dans le catalogue actuel de classification des maladies comme dérangement mental. Cela devrait probablement être corrigé avec la révision du catalogue des maladies en 2018.

Le rapport loue entre autre pour l’an passé:

  • L’extension de l’adoption des enfants du partenaire inscrit
  • Le refus des recherches qui restreignent durablement la définition du mariage
  • Le débat productif et la réaction de la SRG dans le cas de transphobie par Giacobbo/Müller
  • L’ouverture aux HSH (hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes) aux dons de sang et de cellules souches
  • La création de la Helpline LGBT pour le recensement des crimes dû à la haine

Aussi importants et remportés de haute lutte que soient ces succès, ils n’ont pas pu sauver le classement. A côté des attentes encore vaines sur l’égalité du mariage et le droit d’adoption pour les couples de même sexe, on s’occupe du manque de conditions de transition facilités pour les personnes trans et un droit de protection étendu contre les crimes dû à la haine en raison d’orientation sexuelle et d’identité de genre pour une si basse place sur la liste.

ILGA recommande de développer et d’appliquer des stratégies concrètes pour le changement des mesures de protection contre la discrimination en raison de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre et des caractéristiques de genre. En particulier l’attention sera attirée sur le fait qu’il est nécessaire de développer en collaboration avec la communauté trans un plan de protection des droits de l’homme pour la population trans pour l’ensemble de la Suisse.

Nous ne pouvons que nous joindre à ces recommandations! Le TGNS est tout désigné et nous sommes prêts à développer notre part du planning et de l’application de ces conseils importants.

P.S.: à côté de ces informations partagées le IDAHOT de cette année apporte aussi de nombreuses raison de se réjouir: la grâce de  Chelsea Mannings entre en vigueur aujourd’hui pour la fête de ces jours!

Liens:

Vue d’ensemble de la Suisse:
https://rainbow-europe.org/#8663/0/0
Carte Rainbow de l’Europe:
http://www.ilga-europe.org/sites/default/files/Attachments/rainbow_europe_map_2017.pdf
Rapport régional de la Suisse:
http://ilga-europe.org/sites/default/files/2017/switzerland.pdf

Publié dans travail | Commentaires fermés sur IDAHOT – Où en sont les droits LGBTI en comparaison des européens ?

Guide du safer sex pour les personnes Trans*

L’association pour la santé sexuelle des femmes qui aiment les femmes les Klamydia’s s’est associée au Checkpoint du canton de Vaud pour élaborer un guide de safer sex à destination des personnes Trans*. Le but est de mettre à disposition de toutes les personnes intéressées un guide synthétique assez complet et accessible.

Le guide contient des informations de base sur la santé sexuelle et aborde notamment les questions suivantes : libido, sensations, infections sexuellement transmissibles, réduction des risques selon les pratiques sexuelles, suivi médical et gynécologique auprès des professionnels de la santé.

Il s’attache à comprendre les spécificités des besoins en santé sexuelle des personnes Trans* et propose des solutions de réduction des risques adaptées à la diversité des génitalités. Pour celles et ceux qui souhaitent approfondir leur connaissances, une liste des ressources est mise à disposition à la fin du guide.

Vous pouvez télécharger le guide à partir de ces liens :

mycheckpoint.ch

Et commander la version papier auprès de :

Les Klamydia’s

Association pour la santé sexuelle

des femmes qui aiment les femmes

www.klamydias.ch

Publié dans communaute, général, médecine | Commentaires fermés sur Guide du safer sex pour les personnes Trans*

Questionnaire concernant la consultation juridique du TGNS

La consultation juridique du TGNS se réjouit de sa popularité grandissante ! Chaque année elle reçoit de nouvelles demandes et offre des conseils juridiques à de nombreuses personnes trans*, à leurs proches et à des institutions.

Malheureusement ce développement positif a un revers : nous arrivons à la limite de nos capacités, personnelles et organisationnelles. Pour pouvoir préserver la qualité de nos services, nous nous voyons dans l’obligations de prendre des mesures, et notamment réduire l’accès à ces derniers.

Votre avis nous est précieux et nous aimerions vous demander de nous donner votre avis sur la manière de mettre en œuvre ces réductions, et ce en choisissant parmi une liste de critères qui donneraient accès à nos services ceux qui vous paraissent pertinents. Toute proposition supplémentaire est bienvenue. Nous déciderons ensuite quelle réduction sera mise en place.

D’avance merci pour votre participation jusqu’au 31.5.2017 

L’équipe de la consultation juridique.

Publié dans communaute, général, loi, société, travail | Commentaires fermés sur Questionnaire concernant la consultation juridique du TGNS

Etat du projet Trans-Fair

Avec le 5ème atelier en commun avec le Sounding Board qui a eu lieu en février au ORP à la Hardturmstrasse de Zürich, nous avons commencé la phase 2 du projet. Dans cette phase l’équipe du projet s’occupe de la candidature; le recrutement et le placement des personnes trans. La préparation et la planification de cette phase du projet se sont révélées nettement plus complexe et difficiles que la phase 1 dans laquelle nous nous sommes occupés des moyens pour optimaliser le coming-out à la place de travail. Comme un des problèmes principaux pour obtenir un nouvel emploi a été identifié en atelier comme l’amour-propre des candidats et candidates trans, donc faire remarquer l’entrée des candidats et candidates dans les dossiers et avant tout dans les discussions avec un futur employeur. Dans le cadre d’un renforcement de la candidature cela nécessitera une combinaison bien conçue de moyens que nous développerons dans cette phase 2.

Dans un rapport provisoire et une réunion, la direction du projet a informé en mars 2017 en particulier le Bureau fédéral pour l’égalité entre femmes et hommes BFEG sur le Trans-Fair. Le BFEG met à disposition les moyens financiers pour le projet c’est pourquoi une comptabilité séparée pour le Trans-Fair sera instaurée qui corresponde aux standards pour les sociétés de capitaux. L’objet du débat était, à côté de l’état et du déroulement de Trans-Fair, aussi la phase d’application qui suivait immédiatement. Les possibilités pour l’application, dans le sens d’une organisation présente régionalement et compétente sur Ie plan professionnel ont été discutés pour lesquelles les exigences par le BFEG sont concevables. La direction du projet a maintenant les bases pour commencer la planification de la phase d’application.

L’équipe de projet est occupée en parallèle sur le remaniement de beaucoup de connaissances importantes et utiles du 5ème atelier et pour régler les travaux de détail de la 1ère phase du projet. En font partie par exemple l’impression des 4 brochures en langue française et italienne et de la politique Trans* qui ont été développés dans la 1ère phase du projet ainsi que l’optimalisation du contenu et la présentation du site Web du projet Trans-Fair développé entretemps.

L’équipe du projet a développé diverses chose isolées comme la direction du projet de support pour le processus de coming-out sur la place de travail. Aussi longtemps que le projet de développement Trans-Fair fonctionne, nous voulons appliquer déjà maintenant les connaissances du projet pour pouvoir rapidement proposer de l’aide. Trans-Fair était et reste aussi un des sujets les plus importants qui seront proposés au congrès Trans du TGNS ainsi qu’au Congrès Trans Suisse Romandie le 29.04.2017 à Yverdon. Aussi, qui envisage un coming-out sur la place de travail ou un changement de job comme personne trans doit s’annoncer, s’il vous plait, à la direction du projet Trans-Fair : Sharon Zielasek:

Publié dans communaute, général, travail | Commentaires fermés sur Etat du projet Trans-Fair

La stérilisation forcée des personnes trans* viole les droits humains.

Le 6 Avril 2017, la Cour européenne des droits de l’homme a condamné la France car elle oblige les personnes transgenres à subir une intervention stérilisante pour obtenir le changement de genre à l’état civil.
Ce jugement historique
va probablement affecter de manière significative la pratique des tribunaux suisses.

Les requérantes, trois femmes transgenre répondant aux noms d’A.P., Garçon et Nicot, avaient demandé le changement leur changement d’état-civil aux tribunaux locaux français. Ce changement leur aurait permis d’obtenir des documents qui reflètent correctement leur identité de genre et ne les forcent pas à se « outer » comme trans* tous les jours. Mais il leur avait été refusé d’être reconnues en tant que femmes car elle n’avaient pas effectué un changement de sexe irréversible (« caractère irréversible de la transformation de [l’]apparence »), et en particulier n’avaient pas effectué un traitement stérilisant.

Dans le jugement d’aujourd’hui, la Cour européenne des droits de l’homme exprime très clairement que conditionner le changement de genre à l’état civil à des stérilisations, des interventions qui peuvent conduire à l’incapacité de la reproduction ou à des interventions qui modifient l’apparence extérieure de façon permanente viole le droit à la vie privée (au sens de l’art. 8 de la CEDH). La Cour n’a en revanche pas considéré le fait de conditionner la reconnaissance d’une personne comme trans* a un diagnostic.

La situation actuelle en Suisse est similaire à celle de la France, qui a été très critiquée par la décision d’aujourd’hui. Sur la base d’un arrêt du Tribunal fédéral de 1993 (ATF 119 II 264), qui statue qu’un « changement de sexe irréversible » est une condition préalable pour le changement du sexe officiel, certains tribunaux exigent une stérilisation obligatoire et la majorité des tribunaux demandent aux personnes trans* de suivre un traitement hormonal empêchant la reproduction. Les tribunaux concernés sont invités à changer cette approche dès maintenant.

L’organisation Transgender Network Switzerland (TGNS) est très satisfaite de ce verdict de Strasbourg. Alecs Rechner, directeur de la Consultation juridique du TGNS s’est exprimé ainsi : « Désormais la Suisse va enfin devoir mettre un terme à la pratique cruelle de stérilisation forcée et les traitements hormonaux forcés de personnes trans*. Beaucoup de personnes trans* suisses peuvent désormais envisager un avenir avec moins de discrimination, de stigmatisation et de marginalisation dans la vie quotidienne, à travers l’accès aux documents adaptés à leur genre. En outre, ce jugement montre aussi à quel point la Cour européenne des droits de l’homme est importante pour la Suisse. »

La décision de la CEDH

La déclaration de Transgenre Europe (TGEU) 

Qu’en disent les medias ?

En France : Le Monde

En Romandie : Romandie.com

Publié dans communaute, loi, médecine, politique | Commentaires fermés sur La stérilisation forcée des personnes trans* viole les droits humains.

Le 29 Avril 2017, le premier Congrès Trans* a lieu en Suisse romande

Enfin, le moment est venu: pour la 1e fois le Congrès Trans* Suisse Romandie aura lieu le samedi 29 Avril, 2017 à Yverdon-les-Bains. Au Parc Scientifique et Technologie (Y-Parc) on a réservé deux salles de conférence et offrira sept ateliers. Le congrès est en français. Plus d’informations et les modalités d’inscription sont disponibles sur la site www.congres-trans.ch. Le congrès est organisé par Uschi Gruson et Sharon Zielasek.

Publié dans communaute, général, loi, médecine, politique, travail | Commentaires fermés sur Le 29 Avril 2017, le premier Congrès Trans* a lieu en Suisse romande

Assemblée générale 2017 du TGNS à Fribourg

Le samedi 25 mars a eu lieu à l’Hôpital des Bourgeois de Fribourg la huitième assemblée générale du TGNS. Un bon 40 membres et quelques invités étaient présents. L’assemblée a voté pour cotisation réduite de 30 francs par an, approuvé les procès-verbal, rapport annuel, bilan et le budget et écouté un bref aperçu des activités prévues pour 2017. L’assemblée s’est conclue avec un apéro et une fondue en commun.

 

Un nouveau comité élargi a été élu :
Victoria Cathomen (finance, nouvelle)
Meloe Gennai (plaidoyer et politique, nouveau)
Janna Kraus (media, nouvelle)
Tanja Martinez (enfance et jeunesse, sortante)
Manu Seitz (communauté et évènements, nouvelle)
Sharon Zielasek (monde du travail, sortante)

… et il y a une nouvelle co-présidence :
Stefanie Hetjens (nouvelle)
Henry Hohmann (sortant)

… ont été élues comme vérificatrices des comptes :
Jacqueline Born (nouvelle)
Anouscha Keller (nouvelle)

Votre comité du TGNS se réjouie d’un bonne année 2017 pleine de succès.

Publié dans communaute, général | Commentaires fermés sur Assemblée générale 2017 du TGNS à Fribourg

Bonnes nouvelles du Palais fédéral !

Le 17 mars 2017, le Conseil National a accepté la prolongation du délai de la loi contre la discrimination à 126 voix contre 49 (et 20 abstentions). La Commission des affaires juridiques du parlement a désormais deux ans pour soumettre un projet de complément à l’article 261bis du Code pénal suisse (soit la norme contre la discrimination raciale), afin que l’orientation sexuelle et l’identité de genre soient elles aussi protégées.

En 2013, une initiative parlementaire, intitulée « Lutter contre les discriminations basées sur l’orientation sexuelle », avait été déposée  par le conseiller national Mathias Reynard. L’initiative demandait à ce que la haine et la discrimination contre les gays, lesbiennes et bisexuels; soit la discrimination contre l’identité sexuelle, soit poursuivie pénalement, qu’elle touche le groupe en tant que tel ou une personne en particulier. Lors conférence de presse du 3 février 2017, la Commission des affaires juridiques du Parlement  a pour la première fois intégré l’identité de genre dans l’expression « identité sexuelle »; dépassant de ce fait le texte de l’initiative et le champ de protection potentiel de l’article 261bis.

Durant ces deux années, Le TGNS va s’engager sans relâche pour que les personnes Trans*, dans toute leur diversité, soient protégées par cette évolution législative et donc contre la discrimination.

Le résultat du vote du 17 mars en détail

Accès au débats du 17 mars

Publié dans association, communaute, politique | Commentaires fermés sur Bonnes nouvelles du Palais fédéral !

TGNS Assemblée Générale 2017

Nous avons le plaisir de vous inviter à notre prochaine assemblée générale ordinaire qui aura lieu le samedi 25 mars 2017 à Fribourg. C’est pourquoi nous nous réjouissons d’avance d’une forte participation.

Date :  Samedi, 25 mars 2017
Heure :  13:30 h
Lieu : Hôpital des Bourgeois (Salle Rossier), Rue de l’Hôpital 2, 1700 Fribourg

Déroulement :
14:00 – ca. 16:00 Assemblée générale
16:00 – 17:30  Apéro
dès 18.00 – ? Fondue Fribourgeoise au restaurant le Gothard (payé individuellement par les participants et participantes ; www.le-gothard.ch/

Nous nous réjouissons de votre venue à l’assemblée générale suivie d’une agréable réunion pour faire connaissance et avoir des échanges !

Publié dans communaute, général | Commentaires fermés sur TGNS Assemblée Générale 2017

TGEU: Co-président Alecs Recher démissionne

À la fin 2016 Alecs Recher va démissionner comme co-président de Transgender Europe (TGEU). Alecs est cofondateur et premier co-président du TGNS. Il était depuis 2012 au comité de TGEU et depuis 2014 en était co-président.

Alecs Recher a joué un rôle important dans les activités de TGEU et d’un professionalisme renforcé. Les questions des droits de l’homme sur le sujet des Trans* lui ont été et sont particulièrement mis, comme juriste, toujours au premier plan. Il continuera naturellement à s’occuper de ces questions de droit et de droits de l’homme comme responsable du conseil juridique du TGNS. Sur ce point nous voyons sa démission d’un œil à la fois triste et riant et nous réjouissons de son autre engagement en Suisse.

Nous remercions Alecs pour le travail grandiose qu’il a effectué dans le cadre de la co-présidence de TGEU en plus de son travail privé et son engagement pour les gens Trans* en Suisse!

Notification de Transgender Europe 

Publié dans association, communaute, international @fr, loi, politique, société | Commentaires fermés sur TGEU: Co-président Alecs Recher démissionne